Apéro Concert Lyly & Co
Samedi 14 Novembre à 20h
"Croqueuse"

Hommage à Isabelle Ronget

 Chanteuse clarinettiste auteure compositrice et interprète Lydiane a réalisé son premier clip pendant le confinement. Pour se sentir moins seule, elle contacte ses amis, ses collègues, sa famille afin qu'ils lui envoient une vidéo d'eux tournant sur eux-mêmes...

Montez avec nous sur ce manège qui évoque la joie de l'enfance. Les chevaux de bois sont comme la grande ronde de la vie, du temps qui passe et qui embraque tout un chacun avec lui, quel que soit son âge sa condition sociale...      https//youtu.be/AW9V3escFJk


Chant, piano, clarinette: Lydiane Curt Pitou – Accordéon: Arnaud Bottazzo – Contrebasse: Jean-Jacques Chabert – Batterie: Pierre Corbi

Biographie,
Née dans une famille de musiciens c’est tout naturellement que Lydiane se met à chanter, à composer et à jouer de la clarinette lors de différents événements familiaux ou festifs. Cette passion de la musique : pour la jouer, pour l’inventer et pour la partager s’est construite au fil des années, au gré de différentes rencontres : en école de musique, conservatoires (Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon et Chalon sur Saône), faculté de Musicologie (Université Lumière Lyon 2), Pôle d’Enseignement Supérieur de la Musique de Bourgogne Franche Comté. Rencontre avec de grands musiciens et professeurs comme Guy Dangain dont elle suivra l’enseignement en clarinette pendant plusieurs années.
Titulaire du DE de cet instrument, elle l’enseigne aujourd’hui à l’EMM de Blanzy et au CRC de Montceau-les-mines en Saône et Loire. Elle est aussi cheffe d’orchestre de la Musique des Sapeurs Pompiers de l’Ain et chante dans le chœur de femmes Eva Voce.
Pour le projet de chanson française « Lyly&Co » elle a embarquée deux de ses collègues (Pierre Corbi : percussions et Arnaud Bottazzo à l’accordéon) et un ami contrebassiste (Jean-Jacques Chabert). Elle y explore une partie plus créative et fantaisiste de sa personnalité. Elle compose texte et musique, ou s’appuie sur des paroliers locaux tels que Georges Riguet et Renée Monamy, qu’elle découvre lors du prix de poésie Georges Riguet.
Son premier album « Croqueuse » est un hommage aux personnes qu’elle a aimé, côtoyé ou observé. Un hommage à sa famille qui jouait de la musique dès que l’occasion se présentait. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle a choisi d’illustrer le livret de son album avec des photos de cette époque. Un moyen de garder une trace de ce temps qui file, de celle qu’elle appelait tendrement sa « mémé Soso »

https://www.lylyandco.com/